AccueilPlan du siteSommaire Fondements

Foire aux questions…

Vous trouverez ici les questions les plus fréquemment posées concernant la pédagogie Freinet et sa mise en oeuvre dans les écoles québécoises.

Il est important de noter que les conditions de travail de chacun d'entre nous diffèrent, et que ce qui est possible ici le soit beaucoup moins là. Les réponses que nous faisons à ces questions doivent bien entendu être modulées par ces différentes situations personnelles. Par exemple, quelques-uns d'entre nous travaillons dans des écoles alternatives; la possibilité d'aller plus loin dans nos pratiques, dans une telle situation, nous limite moins qu'une enseignante ou un enseignant qui œuvre seul de cette manière dans son école.

D'autre part, cette liste de questions ne prétend pas être exhaustive. Si vous ne trouvez pas de réponses à vos questions, je vous engage à me faire parvenir les vôtres. À chaque mise à jour du site, j'ajouterai les questions qui reviennent souvent, et les réponses que je  crois pouvoir y apporter.

La pédagogie Freinet est-elle une approche pédagogique destinée aux enfants présentant des difficultés d'apprentissage ou d'adaptation?

La pédagogie Freinet est une approche éducative destinée à n'importe quelle clientèle d'apprenants. Elle n'est spécifique ni aux enfants en difficulté, ni aux élèves doués. En fait, elle n'est pas liée à un type de clientèle, mais plutôt à des valeurs d'expression, de communication et de coopération. En ce sens, n'importe quel apprenant peut en bénéficier pour autant qu'il est en harmonie avec ces valeurs éducatives.

La pédagogie Freinet apporte-t-elle une solution au problème des enfants surdoués?

N'importe quel enfant peut bénéficier de notre pédagogie, les enfants surdoués comme les autres. En réalité, la douance, comme la difficulté, est relative à une situation donnée, des enfants pouvant paraître en difficulté dans une classe et moins dans une autre. Ce que nous faisons en classe avec les enfants leur permet plus, affirmons-nous, de trouver une situation correspondante à leur besoin.

Nous affirmons individualiser les approches, en classe, et ainsi répondre plus adéquatement aux différents besoins, de ceux qui ont besoin de plus comme de ceux qui sont capables de moins.

Vos classes accueillent-elles des élèves présentant des troubles d'apprentissage ou d'adaptation?

Nos classes ne sont pas organisées à partir de sélection basée sur les résultats scolaires. Elles accueillent n'importe quel type d'enfants, comme toutes les autres classes des écoles publiques.

Quand il s'agit de classes d'une école alternative, et que par conséquent, les enfants et leurs parents choisissent ce que nous offrons alors spécifiquement, nous nous assurons seulement que les valeurs que nous proposons sont bien celles que ceux qui choisissent veulent.

Il y a donc dans toutes nos classes des élèves présentant des difficultés variées, comme d'autres qui seraient considérés comme en avance ailleurs, en même temps que des enfants qui présentent un profil tout à fait normal et ordinaire.

La pédagogie Freinet facilite-t-elle la solution d'une difficulté académique?

La solution d'une telle difficulté peut effectivement être liée à l'ouverture dont fait preuve l'institution scolaire. Mais ce n'est pas toujours le cas. Les difficultés liées à des approches pédagogiques trop compétitives, trop élitistes ou trop individualistes, trouvent parfois leur solution de manière spectaculaire dans nos classes. En ce sens, la pédagogie Freinet est parfois considérée comme thérapeutique.

Par ailleurs, bien des problèmes sont liés à la difficulté d'une personne de les confronter, de s'engager dans une démarche personnelle de solution. À ce titre, la pédagogie Freinet ne fait pas plus de miracle que n'importe quelle autre approche éducative. La solution de tout problème personnel nécessite l'implication de la personne!

Enfin, des difficultés réelles nécessitent parfois des soins spécialisés. Nos classes sont des classes normales; nous ne sommes que des enseignants "réguliers", qui ne peuvent dispenser cette sorte de services. Par contre, nous bénéficions la plupart du temps dans nos écoles, de divers services spécialisés qui peuvent venir en aide aux enfants qui ont besoin de ce type de service.

Les programmes d'étude sont-ils appliqués en classe Freinet comme dans les autres classes?

La pédagogie Freinet ne propose pas des programmes différents; elle propose plutôt une approche différente de l'apprentissage. Nous mettons donc en œuvre les programmes prescrits pour toutes les écoles québécoises.

La différence réside d'une part dans la manière de faire; nous préconisons une approche coopérative, dont les projets d'enfants sont une des techniques majeures de travail. Nous sommes persuadés qu'en multipliant les occasions d'expression, de communication et de recherche personnelle de connaissance, les enfants atteignent les objectifs des programmes, et les dépassent souvent.

D'autre part, il y a dans nos classes une souplesse de traitement des objets d'apprentissage qui permet mieux d'attendre le moment propice pour un apprentissage, d'autant plus que plusieurs d'entre nous pratiquent en classe multi-âge (ce qui permet de mieux aménager le temps), ce que nous ne refusons la plupart du temps pas, et que certains d'entre nous recherchent plutôt.

Y a-t-il en classe Freinet un matériel particulier lié à la pédagogie pratiquée?

Les pédagogues Freinet sont des praticiens. Nous ne saurions travailler sans un matériel adéquat. Il arrive que nous explorions un champ d'activités qui est nouveau, et que ça nous oblige à nous contenter d'un matériel existant, du moins temporairement.

Mais nous sommes aussi des chercheurs et aussitôt que nous en avons le temps et l'occasion, nous produisons un matériel adapté aux multiples besoins que nous avons à gérer. Notre participation à des mouvements nationaux de pédagogie Freinet nous aide beaucoup à y arriver, car là comme en classe, nous avons un fonctionnement coopératif où nous pouvons profiter des talents de chaque participant.

Nous sommes très réticents à utiliser un matériel préfabriqué, de type manuel ou cahier d'exercices, prétendument adapté à un programme, car nous ne croyons pas qu'un seul manuel peut contenir des solutions à toutes les situations réelles de vie que nous mettons en œuvre en classe, ni contenir tout le cursus des démarches d'apprentissage d'un domaine spécifique.

C'est pourquoi nous favorisons l'information sous des formes multiples. Une documentation bien choisie et riche remplace avantageusement des manuels scolaires forcément limités.


Doit-on remplir des conditions particulières pour bénéficier de la pédagogie Freinet?

Il n'existe pas de pré requis pour la pédagogie Freinet. Tout le monde peut en profiter! Il est évident que plus quelqu'un travaille tôt et longtemps en harmonie avec ses besoins, ses intérêts, dans un système souple, plus il en est imprégné. C'est pourquoi plusieurs pédagogues Freinet souhaitent travailler en multi-âge, et sur plus d'un an avec des enfants. Pour ceux d'entre nous qui travaillent dans des options et qui sont partie prenante à la gestion de leur école, plusieurs privilégient des classes de cycle, où le titulaire suit son groupe d'élèves sur deux ou trois ans.

Dans la mesure où les valeurs de notre pédagogie et les besoins et les envies d'une personne coïncident, le bénéfice sera effectivement plus grand. Ce qui n'empêchent aucunement des élèves de passage d'en tirer profit aussi, ni des personnes ayant d'autres valeurs d'être positivement sollicitées, le temps de leur séjour avec nous.

Les groupes Freinet bénéficient-ils de conditions particulières pour réaliser leurs objectifs?

À priori, nos groupes se situent exactement dans la même structure que les groupes dits réguliers. Nous avons les mêmes normes d'organisation et de gestion, les mêmes budgets, nous sommes soumis aux mêmes contraintes. Tout pédagogue Freinet, dans sa classe de l'école de quartier, vit le même contexte que tout autre enseignant.

Ceux qui bénéficient d'une structure optionnelle, au primaire comme au secondaire, ont obtenu une condition favorable supplémentaire, car le fait d'offrir un "service spécifique" oblige l'administration scolaire à se donner les moyens de son offre. Il arrive qu'on doive faire une entorse aux règles habituelles pour maintenir le service offert. Mais ce n'est jamais qu'une entorse, qu'il faut gagner et justifier.

Un enseignant isolé dans son école peut-il pratiquer efficacement la pédagogie Freinet?

La plupart des enseignants Freinet pratiquent dans ces conditions!

Il est évident que certaines situations peuvent limiter les possibilités d'action d'un enseignant: le type de gestion particulier de son école, l'opposition d'une équipe à un fonctionnement novateur, la résistance des parents… Mais il reste que l'attitude d'ouverture de l'enseignant, ses croyances, des outils efficients qui ont fait leur preuve lui permettent d'œuvrer de manière efficace avec ses élèves.

La pédagogie Freinet est d'abord dans l'attitude de l'enseignant, et il est toujours possible d'accueillir les enfants avec ce qu'ils apportent, malgré toutes les embûches semées sur nos pas. Il peut arriver qu'on ne puisse pas mettre en place toutes les techniques de travail, tous les outils de notre pédagogie, mais il est toujours possible par contre d'accueillir et de libérer l'expression, de favoriser la communication, de provoquer les apprentissages en favorisant le tâtonnement plutôt que le par cœur,… d'autant plus que les programmes scolaires le préconisent de plus en plus, de réforme en réforme.


Comment peut-on se renseigner sur la pédagogie Freinet et la connaître assez pour savoir si elle répond à ses propres valeurs éducatives?

La meilleure manière de savoir, c'est de demander à ceux qui la pratiquent ce qui la justifie. C'est ensuite d'observer, de se faire une idée et de la confronter à celle des autres observateurs. Car avant d'être une pensée éducative qu'on applique, la pédagogie Freinet est un ensemble de principes et de valeurs dont on témoigne. L'action d'un éducateur Freinet est plus vraie que toute pensée théorique qu'on peut s'en faire.

Il existe par ailleurs des écrits, devenus des classiques, qui racontent la genèse et l'évolution de la pédagogie Freinet. Je vous invite à consulter à ce titre la bibliographie que mon site vous propose.

Enfin, l'Internet permet aujourd'hui de rejoindre des sites d'information et de témoignage sur la pédagogie Freinet. Nous vous suggérons de consulter les sites suggérés dans le plan de navigation, sous la rubrique Liens, notamment les sites des mouvements nationaux et internationaux d'École moderne.

La pédagogie Freinet ne s'applique-t-elle qu'au primaire?

Non, la pédagogie Freinet est "universelle"! Elle est principalement pratiquée au primaire, et ce, à travers le monde. Mais on retrouve des enseignants Freinet à tous les niveaux d'enseignement, de la maternelle à l'université.

Travailler en coopération, favoriser l'expression et la communication, faire en sorte que les apprentissages soient significatifs parce que liés à des expériences de vie réelles et utiles, laisser l'apprenant chercher, en l'accompagnant, et faire ses propres expérimentations, ce n'est pas une démarche propre à un âge, ni un domaine d'apprentissage. Toute personne qui apprend quelque chose de significatif, dans sa vie, passe par une telle démarche naturelle. La pédagogie Freinet est donc adaptée à une multitude de situations d'apprentissages, et n'est pas non plus limitée à une salle de classe.

La pédagogie Freinet est-elle une approche éducative connue, répandue?

La pédagogie Freinet date du début du siècle… dernier (maintenant qu'on est en 2008!). Elle a eu de multiples chances de se faire connaître et de se répandre. Elle est pratiquée dans presque tous les pays européens (au premier chef, en France, où elle est née), et forcément a eu la chance de se répandre dans tous les autres qui partagent ailleurs avec les pays d'Europe leur langue et leur culture. C'est pourquoi elle est connue et pratiquée ici au Québec.

Il n'y a que dans les pays de tradition anglo-saxonne où elle s'est moins développée, quoiqu'il y a aujourd'hui des percées importantes. Elle est connue et pratiquée aussi en Afrique, à cause des liens privilégiés qu'entretient ce continent avec certains pays européens, et en Asie, notamment au Japon.

La pédagogie Freinet est-elle une pédagogie expérimentale? Nos enfants sont-ils des cobayes?

La pédagogie Freinet a fait ses preuves depuis longtemps. Elle ne peut être qualifiée d'expérimentale, à ce titre, ce qui ne l'empêche nullement d'être à l'avant-garde des percées pédagogiques et psychologiques, et de les précéder parfois.

Les praticiens de l'École moderne sont donc aussi des chercheurs; ils créent constamment des outils mieux adaptés aux besoins de leurs classes, mettent au point des techniques de travail nouvelles plus susceptibles de leur permettre d'atteindre ce qu'ils cherchent. Ils ne font pas cependant leurs expériences sur le dos des enfants; ils cherchent plutôt avec les enfants des solutions aux difficultés rencontrées, des réponses aux sollicitations de la vie, et avancent coopérativement.

Quel est le rôle des parents en pédagogie Freinet?

Primordial! Nous croyons que tout l'environnement contribue puissamment à l'apprentissage et l'évolution d'un enfant, au premier chef, l'environnement humain. Les parents sont naturellement au cœur du processus par lequel un enfant devient un adulte, bien plus qu'un enseignant.

C'est pourquoi, nous sollicitons les parents, non seulement pour nous aider dans notre tâche d'éducateur, mais encore plus parce qu'ils sont les modèles à partir desquels les enfants se forment, où par rapport auxquels ils réagissent.

Notre plus grande préoccupation est de favoriser, aider la cohérence entre la pensée et l'agir, entre l'école et la maison. Nos parents sont sollicités comme partenaires, et nous cherchons à favoriser leur cheminement éducatif, en établissant avec eux le même genre de relations et d'échanges qu'avec nos élèves. Ils participent ainsi de plein pied à l'expression, la communication et la coopération qui sont au cœur de nos interventions éducatives.

Les enseignants qui pratiquent la pédagogie Freinet ont-ils reçu une formation spéciale?

Il n'existe pas de "cours de pédagogie Freinet", du moins jusqu'ici. Les personnes qui la pratiquent ont tous développé cette pratique au contact des autres enseignants Freinet, qu'ils côtoient en de multiples occasions. C'est la raison d'être des mouvements d'École moderne nationaux. Nous y travaillons régulièrement, en stage d'été, en journées pédagogiques, la plupart sur nos vacances, parce qu'en dehors des circuits habituels de perfectionnement et de formation.

Mais les divers courants de réformes pédagogiques, s'inspirant largement des pédagogies alternatives, dont au premier chef la pédagogie Freinet, nous permettent d'espérer qu'éventuellement, le curriculum de formation des enseignants comprendra une initiation adéquate aux outils et aux techniques de travail que nous proposons. Déjà, des initiatives voient le jour: participation d'enseignants Freinet à des cours universitaires, comme présentateurs-conférenciers, films documentaires qui circulent, pris en direct dans nos classes, organisation de sessions de formation intégrées à des diplômes…consacrant ainsi peu à peu la valeur éducative de nos propositions.

Quelle est la position des enseignants Freinet par rapport à l'accroissement progressif des regroupements d'âge (classes dites multi-âge, ou multi-degrés), dans plusieurs écoles québécoises?

Les enseignants-praticiens de la pédagogie Freinet, on l'a dit, favorisent une approche individualisée; pour eux, chaque enfant est unique et il constitue en lui-même un programme. Le simple réalisme nous oblige à travailler avec un enfant à partir de sa situation réelle. Le contraire serait une illusion dangereuse. C'est pourquoi nous pensons que même dans une classe dite à degré unique, il existe une multitude de situations personnelles, toutes différentes les unes des autres. Enseigner à un enfant standard, dans une approche magistrale, s'adresser à un groupe comme s'il constituait une unité monolithique, c'est une grave erreur, à notre avis.

Par ailleurs, on l'affirme aussi, la pédagogie Freinet favorise la différence à cause de la richesse qu'elle apporte au groupe; nous ne la considérons pas comme une tare, au contraire. C'est pourquoi nous ne considérons pas la situation d'une classe multi-âge comme un handicap, dans la mesure où nous pouvons mettre en place les moyens qui nous permettent de la gérer efficacement.

Plusieurs de nous s'accommodent très bien de ce type de classe; certains le désirent même. C'est ainsi que dans certaines des écoles alternatives où nous travaillons, le fait d'organiser les groupes en multi-âge fait même partie du projet éducatif. Y a-t-il moyen d'oublier, en classe multi-âge, que tous les enfants sont différents?

Il est important cependant de faire la différence entre le multi-âge et la pédagogie Freinet! On peut pratiquer notre pédagogie dans toutes les situations. Pour certains d'entre nous, le multi-âge est un facteur aidant, mais il n'est pas essentiel. Comme il arrive que des enseignants se retrouvent avec une classe multi-âge sans pratiquer la pédagogie Freinet, avec bonheur, …ou pas! Pour en savoir plus, vous pourrez toujours consulter les écrits qui traitent de multi-âge dans "notre bibliothèque".

Haut de la page